Bonjour à toutes et tous   

Mercredi 27 octobre 2021

Sainte Émeline

 

                          Presentation2 7                         

Vous êtes sur le site de la communauté de paroisses Saint Jacques en Grande Seille.

Son but est de vous transmettre les informations utiles pour connaître la vie de notre communauté et y participer.

Vous y trouverez donc les dates des cérémonies, un agenda des différents événements, des articles de fond, des liens avec d'autres sites, etc...

N'oubliez pas que vous pouvez toujours correspondre via la messagerie qui est relevée régulièrement ainsi que sur notre page facebook https://www.facebook.com/stjacquesengrandeseille/

Bonne lecture à toutes et à tous, restez prudents. 

ÉDITO


ACAT-France
 
Paris, 13 octobre 2021
Déclaration de l'ACAT-France (Action des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture)
suite au « Rapport Sauvé »

 

 
La publication, le 5 octobre dernier, du rapport de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église (CIASE) a provoqué stupeur et indignation non seulement chez les catholiques mais dans toute la société française.

Ce rapport, par l’analyse du fonctionnement d’un système ayant permis des situations de maltraitance et des atteintes graves à l’intégrité des personnes qui se révèlent massives, met en lumière des faits avérés qui sont autant de violations flagrantes des droits humains, condamnées par les conventions internationales lorsqu’elles sont commises ou tolérées par les États.

Les systèmes déviants ne sont pas l’apanage des États : ils menacent toute organisation collective et nous incitent à la plus grande vigilance face à des dérives trop souvent couvertes par une impunité scandaleuse.

Convaincue que tout être humain tient sa dignité de Dieu, l’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT-France), s’appuyant tant sur l’Évangile [1] que sur l’article 5 de la DUDH [2], dénonce fermement ces atteintes comme elle le fait quand il s’agit des États.

Parce qu’elle place la prière au cœur de son action, elle invite à prier et intercéder pour toutes les victimes, avec lesquelles il importe avant tout de manifester une solidarité active.

La prière ne peut être envisagée comme un moyen d’éviter l’application de la loi mais elle doit prendre en compte les auteurs de ces faits pour qu’ils se repentent et se convertissent.

L’ACAT-France appelle enfin l’Église catholique à des prises de décisions fortes, suivies de mesures concrètes, pour rendre justice aux victimes et témoigner en vérité du message évangélique.
 
 
Bernadette Forhan, présidente
Colette Chanas-Gobert, vice-présidente protestante
Yves Rolland, vice-président catholique
Brigitte Vilanova, vice-présidente orthodoxe

 
 
[1] « Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. » : Mathieu, 25, 40.
 
[2] « Nul se sera soumis à la torture ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants. »

 

*******

          Vous pouvez retrouver le texte promulgé par Mgr LAGLEIZE sur les nouvelles orientations pastorales en rubrique ''COM DIOCESE''   

Logo diocese 2016 300x283